Thursday, May 13, 2010

YOUTUBE 101: OH MAN OH GOD

C'est vieux, mais je suis retombé là-dessus à matin en prenant mon café. C'est tellement mauvais que s'en est bon. Même dans mes rêves les plus flous je ne pourrais espérer faire une scène de cette ampleur humoristique. Tout y est... La lettre lue à voix haute par son auteure, le spin de caméra inutile pour montrer le POV de l'acteur ou pour symboliser sa vie tombant dans un tourbillon incontrôlable, la répétition intense de son désarroi. Et toute l'implication du pourquoi le personnage a attendu d'aller sur une plage pour lire la lettre. Est-ce le seul endroit digne de sa concentration ou est-ce que l'auteure à écrit sur l'enveloppe "Ne pas lire avant d'être devant l'horizon infini de l'océan"? Hmm une thèse universitaire serait appropriée.


1 comment: